Certifiée IFS et HACCP

Notre production de chocolats sans sucres ajoutés est complètement séparée par rapport à notre production de chocolats réguliers. Nous avons une ligne de production dédiée ainsi que tanques et tuyaux séparés. Il n’y a donc aucun risque de contamination croisée.

La recette que nous utilisons a été élaborée avec l’aide de Barry Callebaut. Nous avions une vraie volonté d’obtenir le goût et la texture la plus proche possible de notre chocolat régulier tout en optant pour la stévia, édulcorant naturel.  Afin de sucrer le chocolat avec cet édulcorant, il faut en ajouter une quantité infime. Le volume du sucre doit encore être remplacé par moins de 10% de Maltitol et environ 20% de fibres alimentaires (l’inuline qui est aussi un prébiotique).

La stévia

Origines*

L’utilisation d’extraits de certaines espèces comme édulcorant trouve son origine en Amérique du Sud. Pendant des siècles, les Guaraní du Paraguay et du Brésil ont utilisé les stevias, principalement l’espèce Stevia rebaudiana qu’ils appelaient ka’a he’ê (« herbe sucrée »), comme sucre et dans des breuvages médicinaux. Les feuilles peuvent être consommées fraîches, ou infusées dans le thé et les aliments.

Les feuilles de cette espèce ont un pouvoir sucrant en moyenne 300 fois supérieur à celui du saccharose, le sucre ordinaire, ou sucre de table. Le coût de production est dix fois supérieur à celui de l’aspartame et l’arrière-goût de réglisse incite à utiliser aussi du sucre pour le masquer, ce qui en limite d’autant l’intérêt comme substitut du saccharose dans un régime hypoglycémique ou pour tenter de contrôler un diabète de type II.

La plante a montré un potentiel pour traiter l’obésité et l’hypertension. De plus, elle a un effet négligeable sur l’augmentation de glucose dans le sang et a même démontré une capacité à diminuer l’intolérance au glucose. La plante peut donc fournir un édulcorant compatible avec les régimes pour diabétiques et les régimes hypoglycémiques.

**(source : wikipedia)

Les bénéfices
de la stevia

Moins calorique

Moins calorique puisqu’il n’y a pas de sucre ajouté.

Digestion légère

Digestion légère grâce aux fibres alimentaires (l’inuline).